Lundi 6 juillet, projection en plein air du film

Affiche L'Olivier

Publié le 30 juin 2020

Lundi 6 juillet, dès 21h30, projection du film "L'olivier" (2016) de Icíar Bollaín (Espagne 2016).

Dans le cadre des lundis cinéma de l'association 60x60, cette année sur le thème de l'arbre et de la forêt.

Résumé du film :

Un événement douloureux hante la famille d'Alma, une jeune femme rebelle et obstinée, qui élève des poulets destinés à la boucherie, dans une ferme avicole. Alors qu'elle était enfant, une entreprise est venue arracher le vieil olivier millénaire qui trônait au milieu du domaine familial pour le revendre à un riche propriétaire qui le replantera à son tour dans son jardin tel un bonsaï géant. C'était contre l'avis du grand-père d'Alma qui depuis lors s'est replié dans le silence. Quand celui-ci cesse de s'alimenter, Alma se met en tête de retrouver coûte que coûte le vieil olivier et de le ramener dans la famille pour sauver son aïeul bien aimé. Elle apprend par hasard que l'arbre orne majestueusement le hall d'entrée d'une multinationale en Allemagne. Alors, elle décide de monter une expédition périlleuse à travers l'Europe pour le récupérer. Elle confie la garde de ses poulets à une amie végétarienne, convainc son ami Rafa - secrètement amoureux d'elle - "d'emprunter" le semi-remorque de son patron et entraîne dans l'aventure un oncle ruiné par la crise, en lui faisant croire que l'olivier se trouve chez un pasteur allemand, ému par l'histoire du grand-père et prêt à restituer gratuitement le trophé familial. Parviendra-t-elle à ses fins en maintenant son mensonge, mais jusqu'où, jusqu'à quand ?

Une histoire rocambolesque, où se mêlent les rires et les larmes, qui traite de cet étrange rapport entre l'homme et l'arbre, entre la vérité et le mensonge, entre les racines du passé et le désespoir des nouvelles générations. Un voyage initiatique au-delà du raisonnable, où l'impossible devient probable, quand tout est perdu commence la vraie vie et l'espoir.   

A déguster en version originale espagnole, sous-titrée en français, dans le cadre bucolique des Trois Platanes (bd d'Yvoy 1-5).

baleine_bouton_retour